Achat, vente, expertise numismatique. Spécialiste monnaies en or, et Bureau de change

Tél+41.22.735.09.00

E-mail

Twitter

Other articles

Histoire de l'argent

le prix de l'argent simplement

Histoire des Vreneli

Histoire des Vreneli

l'Union Latine

Histoire de l'union latine

Le Krugerrand

le Krugerrand 1 oz

objet dans votre panier: 0

allez à votre panier et placez l'ordre

lots que j'aimerais miser: 0

mes ordres

Histoire des "Napoléon"

Histoire des "Napoléon"

Histoire des 20 Fr Napoléon

C’est dans les années 1802 1803 que Bonaparte, Premier Consul créa une pièce d’or de 20 francs pesant 6.45 grammes et contenant 5,806 grammes d'or pur. d’un diamètre de 21 mm Cette pièce porte en effigie le profil de Bonaparte 1er Consul AN XI.

C’est à partir de l'AN 12 qu’apparaissent les premiers Napoléons avec la légende Napoléon Empereur, suivis de différents tirages datés AN 13 AN 14 et de 1806 à 1815.

De 1814 à 1824 les Pièces de 20 F OR avaient I’effigie de Louis XVIII Roi de France, certaines de ces pièces ont été frappées à Londres pour les 100 jours.

de 1824 à 1830 c'est Charles X Roi de France que l'on retrouve comme Roi, de 1830 à 1848 c'est Louis Philippe 1er, de 1848 à 1849 c'est la pièce dite Génie, qui marque le début de la 2ème République et de 1849 à 1851 c'est avec le Cérès que l'on voit ces pièces, puis de 1852 à 1870 nous retrouvons Napoléon III, Lauré et non Lauré. De 1871 à 1898 Le Génie revient pour la 3ème République.

Et de 1898 à 1914 La dernière image toujours pour la république est à l'effigie de Marianne et du Coq.

Ce type possède la particularité d’avoir été refrappée dans les années 50 avec d’anciens coins (d’origine). En effet, en raison des stocks d’or fondus ou perdus durant les deux guerres mondiales, des pièces très abimées ou rognées, et pour relancer l’usage des pièces d’or, il est décidé en 1948 de rouvrir le marché de l’or. Ces nouvelles pièces émises par la Banque de France sont évidemment de vrais pièces, mais les millésimes gravés sont antérieurs. Les professionnels appellent ces pièces « les refrappes Pinay ». De cette situation, il en découle que les pièces de 20 francs or du type « Marianne-Coq » de la période 1907-1914 sont extrêmement nombreuses et en parfait état car elles n’ont pas circulé. 37 millions de Marianne Coq millésimées 1907à 1914 seront ainsi refrappés entre 1951 et 1960.

Ces pièces d'or de 20 francs, toutes différentes, mais ayant en commun le poids et le titre d'or reflètant les différents régimes politiques de la France et sont communément appelées NAPOLEONS ou “Napo de 20”