Achat, vente, expertise numismatique. Spécialiste monnaies en or, et Bureau de change

Tél+41.22.735.09.00

E-mail

Twitter

Autres news

15.01.2012

Semaine dur pour la france

dur semaine pour la france

17.01.2012

La Grèce bientôt en faillite

La Grèce d'apres S&P

14.01.2012

Crise à venir

Crise à venir

06.01.2012

Chômage record en europe

chômage europe

06.01.2012

Record de dépôt bancaire

dépôt en euro de 455 mrd EUR

objet dans votre panier: 0

allez à votre panier et placez l'ordre

lots que j'aimerais miser: 0

mes ordres

perspective de l'or

TRUMP OU CLINTON, PEU IMPORTE, L’OR FINIRA PAR GRIMPER

Les programmes économiques avancés par les deux candidats à la présidence des Etats-Unis militent en faveur d’une appréciation du métal jaune, sur la durée.

Alors que les intentions de vote en faveur de Donald Trump et d’Hillary Clinton sont de plus en plus serrées dans les sondages, ETF Securities est très positif sur les perspectives à long terme du cours de l’or quelle que soit l’issue du scrutin.

Spécialiste des produits d’indexation cotés ("trackers"), l’établissement offre aux investisseurs toute une gamme pour s’exposer de façon simple aux matières premières, aux devises, aux actions, aux obligations et aux métaux précieux. A cet égard, il est à l’origine du Gold Bullion Securities(code ISIN GB00B00FHZ82), qui évolue parallèlement au prix du métal jaune en euros, sans effet de levier, avec des frais annuels limités à 0,40%. Le produit est adossé à de l’or physique détenu par HSBC Bank (le dépositaire)

 James Butterfill, responsable de la recherche et de la stratégie d’investissement de l’établissement, estime que le cours de l’once pourrait grimper jusqu’à 1.450 dollars (12% de plus que le cours actuel, soit 1.295 dollars) d’ici novembre 2017 si Donald Trump devait accéder à la présidence. En effet, l’or est une valeur refuge face aux incertitudes politiques. Or, le candidat républicain "en apporterait plus qu’aucun autre président depuis des générations, notamment sur la stratégie de politique monétaire de la banque centrale américaine", souligne-t-il.

 Inversement, un vote en faveur d’Hillary Clinton, perçue par les intervenants comme plus rassurante, "pourrait faire chuter le prix de l’or, jusqu’à 6%", dans un premier temps, selon lui. Pour autant, à plus long terme, le cours du métal précieux devrait largement bénéficier du programme économique de la candidate démocrate, qui, à l’image de celui de Donald Trump, accorde une part importante aux dépenses d’infrastructures, gages de déficits budgétaires accrus et de retour de l’inflation.

"Nous restons positifs sur le cours de l’or d’ici l’été prochain, dans un contexte d’incertitudes politiques continues en Europe, de taux d’intérêt réels (c’est-à-dire corrigés de l’inflation) négatifs même en cas de tour de vis monétaire de la banque centrale américaine en décembre, et de valorisations tendues sur le front des marchés d’obligations et d’actions", souligne-t-il.

 Lire à ce sujet

Pourquoi il est encore temps de miser sur l'or 

L'or, un pari qui serait forcément gagnant à long terme

"Les valeurs minières aurifères ont un potentiel de hausse de 85%"

Pour en profiter, les investisseurs pourront acheter de l’or physique, sous forme de pièces, lingots ou barres ou opter pour le Gold Bullion Securities. Les plus audacieux pourront miser sur les valeurs minières aurifères (qui ont tendance à amplifier l’évolution du métal précieux)

 

lire l'article complet : Capital.fr